En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
 
 
Texte à méditer :  Août mois des moissons: "C'est le soleil d'août qui donne aux pommes leur goût"   
Texte à méditer :  Septembre mois des fruits : "Le coq, en septembre, chantant la matinée, annonce une abondante rosée"  
Texte à méditer :  Octobre mois des vendanges: "En octobre, qui ne fume rien, ne récolte rien"  
Texte à méditer :  Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche.   Michel Audiart
Texte à méditer :  Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche !   Raymond Devos
Texte à méditer :  Il vaut la peine de marcher dur, rien que pour le plaisir de pouvoir s'arrêter.   Théodore Monod
Texte à méditer :  Il est déjà difficile d'avancer vers un coin reculé, alors que dire de celui qui recule vers un coin avancé ?  
Texte à méditer :  Si marcher était aussi agréable, personne ne s'efforcerait de prendre un raccourci.  
Texte à méditer :  Faire la queue est la manière la plus reposante de marcher en file indienne.  
Texte à méditer :  Depuis Einstein, le marcheur qui revient de loin est souvent passé bien près.  
Texte à méditer :  Quand on ne veut qu'arriver, on peut courir en chaise de poste; mais quand on veut voyager, il faut aller à pied.  Jean Jacques Rousseau
Texte à méditer :  Qu'on te fasse marcher, passe encore mais évite au moins de te faire rouler!  
Texte à méditer :  Il faut avouer qu'avec de grosses chaussettes, on a souvent maille à partir.  
Texte à méditer :  On appelle communément "pied de lampe", un pied de marcheur présentant un grand nombre d'ampoules.  
Texte à méditer :  On parle du chant du départ, mais jamais du chant d'arrivée. Normal : à l'arrivée, le marcheur n'a plus de voie  
Texte à méditer :  Tout marcheur naturiste ne sera, après tout, qu'un simple va nu pied.
  
Texte à méditer :  Qui porte des chaussettes en laine ne marche certainement pas sur du velours. (dicton textile)  
Texte à méditer :  Boire ou marcher, il ne faut pas choisir. Il faut boire...et marcher.  
Texte à méditer :  Le marcheur qui avance d'un pas décidé est toujours celui qui n'y va pas par quatre chemins.  
Texte à méditer :  La semelle n'est jamais contente : dehors elle veut rentrer au chaud, dedans, elle rêve de sortir pour respirer  
Texte à méditer :  Les pieds sont comme les agents de police, ils vont toujours par deux  
Texte à méditer :  A forche d'aller ach' puits, el chaîn-n' al casse  Jean-Marie LECOMTE
Texte à méditer :  Quind in n'a pas d' têt, i faut des ban-n' guimpes
Ce qui signifie
Quand on n'a pas de têtes, il faut des jambes  
Texte à méditer :  Ech'ti qui va, i lèqu', ech'ti qui d'meur', i sèqu'.
Ce qui signifie
Celui qui sort de chez lui peut rencontrer des opportunités, celui qui reste chez lui stagne et même s'étiole.
  
Texte à méditer :   C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort   Pierre Dac
Texte à méditer :  Ceux qui ne savent pas où ils vont sont surpris d'arriver ailleurs  Pierre Dac
 
Vous êtes ici :   AccueilRandos » Seine et marais - Conteville (14)
 
    Imprimer la page...
    Imprimer la section...
 

Seine et marais - Conteville (14)

Circuit de 12 Km Durée 3H

 

Balade qui démarre depuis le village de Conteville (14)

Pour aller à Conteville, il faut prendre la route de l'estuaire (près de Foulbec), vous êtes sur l'axe routier reliant le Pont de Tancarville est Beuzeville.

C'est à peu près à quelques kilomètres du Pont de Tancarville.

Je vous invite l'article disponible sur ce site ici

Vous êtes à Conteville, stationnez vous sur le parking de l'église.

Eglise ouverte présentant des fonts baptismaux romans polychromes et un clocher de style classique, presbytère XVIII° siècle, fontaine XIX°.
Sur le sentier: arbres sculptés: marais de la Risle Maritime, fontaine du Pré, panoramas de la Côte Maquaire et du camping, pressoir du XVII° siècle, chemin en balcon au-dessus de la vallée.

Le chemin est flêché en bleu. Vous découvrirez de magnifiques vues en logeant la Risle (affluent de la Seine), sur la baie de Seine, le Pont de Tancarville au loin....

A votre retour de votre randonnée, vous pouvez vous restaurer à l'Augerge du Vieux Logis. C'est une très bonne table, je vous le conseille


Date de création : 08/10/2006 @ 13:53
Dernière modification : 08/07/2007 @ 12:22
Catégorie : Les Randos - Les Randos
Page lue 38692 fois